La théorie qui m’a aidé à trouver le bonheur

Être heureux aujourd’hui, tout en ayant une vision pour l’avenir.

 

L’aventure a commencé pour moi lorsque je suis tombée sur ce diagramme et que j’ai écouté une vidéo de Vishen Lakhiani, fondateur de Mindvalley. Soudainement, tout faisait du sens. Je n’étais pas dans le bon coin du diagramme, et ce, principalement parce que j’avais des « brules » (j’expliquerai plus tard ce qu’est un brule).

Les 4 états d’esprit

Dans son discours, Vishen explique qu’il existe normalement 4 états d’esprit : la spirale négative, le piège de la réalité actuelle, le stress et l’anxiété et, finalement, l’état de flow.

Voici brièvement en quoi consiste ces états:

Spirale négative– C’est principalement le stade où vous êtes déprimé, que vous en soyez conscient ou non. Vous êtes malheureux ET vous n’avez aucune vision pour l’avenir. En d’autres mots, vous ne savez pas vraiment où vous vous voyez dans le futur. Vous avez l’impression de tourner en rond et parfois même que l’univers semble s’acharner sur vous. Si vous êtes dans cet état, vous avez possiblement besoin de l’aide d’un thérapeute ou d’un conseiller afin d’y voir plus clair.

Piège de la réalité actuelle – Lors que vous êtes dans cet état, vous êtes heureux dans le présent, mais vous n’avez pas de vision pour le futur. Vous êtes satisfait de votre vie, mais vous n’avez pas de vision qui vous pousse vers l’avant. Certes, vous pouvez rester dans cet état pendant un moment, mais vous ne voudrez sans doute pas y rester, car cela signifie que la vie passera sans que vous y preniez vraiment part. Est-ce vraiment ce que vous voulez? Il ne faut pas oublier qu’il y a une différence entre le bonheur et l’accomplissement. Qui ne veut pas vivre ses rêves ou ses passions? Qui ne veut pas laisser un impact positif sur les autres?

Stress et anxiété– Cet état d’esprit est sans contredit l’état le plus présent au sein de notre société. Cet état vise beaucoup d’entre nous, y compris moi-même à l’époque! Selon cet état d’esprit, vous avez une vision pour l’avenir, mais vous êtes malheureux dans le présent. Concrètement, vous avez de grands objectifs ou une grande vision, mais vous sentez qu’il y a un décalage entre votre situation actuelle (maintenant) et celle où vous souhaitez être (votre vision). Par conséquent, vous ressentez du stress, de l’anxiété et êtes désabusé ou insatisfait de votre vie.

Trop souvent, lorsque vous vous fixez des objectifs, vous vous dites que vous serez heureux une fois que vous les aurez atteints…. Mais ce qui se passe réellement, c’est que dès que vous y arrivez, dès que vous atteignez cet objectif, vous prolongez cette ligne: il y a finalement une autre vision de votre avenir où vous devez vous rendre pour être heureux. Et lentement, voire même de façon sournoise, le bonheur devient ainsi cette chose insaisissable, cette chose que l’on repousse constamment en fonction de l’atteinte d’un prochain objectif. Souvent, nous avons tendance à agir de la sorte en raison des « brules ». Mais qu’est-ce qu’un brule au juste?!?!

La première fois où j’ai entendu parler du mot « brule », se fut pour moi une révélation. Tel que l’explique Vishen Lakhiani, le mot brule vient de l’expression anglaise « bullshit rule ». En français, nous pourrions traduire cela par « fausse règle », « règle mensongère » ou même par le terme « croyance limitative ». Ce sont des règles que la société nous a inconsciemment transmises. Des règles qui nous ont été imposées par nos parents, notre religion, notre école et même nos amis. Ce sont les choses qu’on nous a dit de faire ou de ne pas faire.

À titre d’exemples, certains d’entre nous croient en le fait que la vie consiste à aller à l’université pour ensuite trouver un bon travail, lequel nous permettra d’acheter une maison, de fonder une famille et de gravir les échelons de la société. Que la vie c’est travailler dur les 50 premières années de notre vie pour pouvoir ensuite, espérons-le, avoir une belle retraite et profiter finalement de la vie. N’est-ce pas ce qu’on vous a dit?

 

Voici d’autres exemples en rafale:

  • votre diplôme d’études détermine votre carrière
  • la recherche de l’argent est fondamentalement mauvaise
  • si vous réussissez dans votre carrière, vous serez heureux
  • vous devez être réaliste dans vos objectifs
  • etc.

Mais ces objectifs de vie sont-ils vraiment les VÔTRES? Parfois, il arrive que nous réalisions que ce n’est pas le cas. Lorsque cela nous arrive, nous ressentons alors un vide, ou comme si quelque chose était déconnecté. C’est pourquoi, parfois, même si vous atteignez cet objectif, vous vous rendez compte que vous n’êtes pas plus heureux. Vous pensiez sincèrement que ce serait le cas, que vous seriez au 7e ciel une fois cet objectif de vie atteint, mais vous réalisez que rien n’a changé et que c’est toujours le statu quo.  Cette sensation, moi, je l’ai vécue….

Et puis il y a finalement l’état de flow– Lorsque vous êtes dans le flow, vous êtes heureux dans le moment présent ET vous avez une vision pour l’avenir. Lorsque vous êtes dans cet état, vous avez la sensation qu’une force supérieure est avec vous : comme si l’Univers tout entier vous aidait. Tout semble s’aligner comme vous le désirez et vous vous sentez sur votre X ou en voie de le devenir.

Sans peut-être le savoir, vous avez possiblement déjà vécu des moments de flow dans votre vie. Pensez à une activité que vous adorez par-dessus tout ou à un voyage que vous avez effectué et où vous étiez complètement serein et en paix avec vous-même. Lorsque nous sommes dans un état de flow, tout semble se passer comme nous le souhaitons. Tout semble parfait et nous avons presque l’impression que le temps s’arrête. Plusieurs leaders connus et reconnus ont déclaré avoir vécu des moments de flow. Pensons à Steve Jobs, Sam Waltor, le créateur de Wal-Mart, John D. Rockefeller et Richard Branson, pour ne nommer que ceux-ci.

Le paradoxe des objectifs et du bonheur

Si vous ne voulez pas rester coincé dans un état de stress et d’anxiété, comme la majorité de la population, et que vous désirez atteindre l’état de flow, vous devez avoir des objectifs, mais votre bonheur ne doit pas dépendre de ces objectifs. En d’autres termes, vous devez être heureux AVANT de les atteindre. Bien qu’il soit important et stimulant d’avoir des objectifs dans la vie, ces derniers ne doivent tout simplement pas être la source de votre bonheur.

Je ne sais pas pour vous, mais moi je faisais exactement le contraire! Je me disais que je serais heureuse une fois que je rencontrerais l’homme de ma vie, ou bien que je serais heureuse une fois que j’aurais cette promotion au travail…..

Et pourquoi cette règle est si fondamentale?

Parce que c’est le bonheur qui mène au succès et non l’inverse! Le succès ne crée pas le bonheur.

Alors, comment pouvez-vous être heureux dans le moment présent tout en ayant une vision pour votre futur?

Être heureux aujourd’hui, tout en ayant une vision pour l’avenir.

Selon Vishen Lakhiani, différentes techniques peuvent vous mener au bonheur. En voici quelques-unes: blisscipline, méditation, visualisation, se fixer des intentions, lire des livres inspirants et pratiquer la gratitude – ne vous inquiétez pas, je couvrirai ces sujets dans d’autres articles ;-).

Pour vous aider à déterminer quelle est VOTRE vision, et non celle qui vous a été imposée, posez-vous les questions suivantes:

  • Quelles sont les expériences que je souhaite vivre dans ma vie? Par exemple, pensez à des choses comme votre vie amoureuse, vos finances, vos voyages, vos expériences.

  • Comment je veux évoluer? Pensez à votre santé ou à votre forme physique, à votre spiritualité ou ce en quoi vous croyez.

  • Quel impact voulez-vous avoir dans le monde? Pensez à votre carrière, à votre vie de famille, à une cause ou à une communauté pour laquelle vous souhaitez travailler.

Et surtout, ne vous mettez pas trop de pression en effectuant cet exercice. Écrivez simplement ce qui vous vient à l’esprit. Faites confiance à votre intuition et ne vous inquiétez pas de la façon dont vous pourrez atteindre ces objectifs. Si c’est vraiment ce que vous voulez, comme l’a dit Paulo Coelho, l’univers entier conspirera pour vous aider à y parvenir :

« Il n’y a qu’une seule grande vérité sur cette planète: peu importe qui vous êtes, peu importe ce que c’est, quand vous souhaitez réellement quelque chose, c’est parce que ce désir origine de la volonté de l’univers… La volonté de l’univers est nourrie par le bonheur des gens. Quand vous voulez quelque chose, tout l’univers conspire pour vous aider à y parvenir. » – Paulo Coelho